Prototyper un concept innovant

Aller vite et minimiser les coûts d’accord. Cependant, si le projet est fortement innovant nous passons par une phase de pré-étude et de prototypage pour démontrer la faisabilité de votre concept (Proof Of Concept).

Il faut choisir les composants qui vont pouvoir réaliser la fonction souhaitée en respectant vos exigences puis, faire le test et prouver que ça marche. Cette phase fait gagner du temps pour la suite et évite de prendre une mauvaise direction et de s’en apercevoir trop tard.

Vous pouvez ainsi réduire les risques technologiques sur votre projet et passer plus sereinement au produit.

Mais parfois les conclusions de cette phase de faisabilité nécessitent de prendre la décision de changer les objectifs du projet, voire de l’arrêter.

Faire un proof of concept permet aussi d’explorer les possibilités fonctionnelle d’une technologie et d’enrichir et préciser le futur produit.

 

Prototyper rapidement avec nos briques technologiques

handshake

Pour signer avec un client il faut souvent démontrer les capacités de ses technologies.

Nous avons développé un certain nombre de briques technologiques et nous avons la capacité d’apprendre très rapidement le contexte de nos client et si nécessaire prendre en compte les cartes et logiciels existants.

Cela nous permet d’accompagner nos clients dans la phase critique ou il faut démontrer rapidement la faisabilité d’un concept pour avoir un marché.

De plus, cela permet d’avancer de concert dans la définition du produit et sa faisabilité.

Simulation et modélisation

Afin d’optimiser nos développements, nous avons recours à la simulation et à la modélisation numérique.

Calcul numérique :Nous utilisons régulièrement le calcul numérique pour l’automatisation des calculs mathématiques et la recherche d’optimum de fonctionnement. Nous pouvons travailler sur Matlab© ou Scilab© en fonction du besoin client.

Simulation électronique :Dès les phases de conception, nous validons nos schémas électroniques et leurs fonctionnements par la simulation électronique de type Spice (LTSpice©, SIMetrix©…)

Modélisation par éléments finis :Pour l’étude préliminaire des phénomènes thermiques et magnétiques de nos développements, nous utilisons la modélisation par éléments finis.

Etre créatif tout en maîtrisant les risques

Creative technology and communication concept as an open door light bulb tranfering gears and cogs as a business metaphor for downloading or uploading innovation solutions.

Pour atteindre au mieux les objectifs fixés par le client, nous mettons en place un certain nombre de méthodes dont :

Méthode ASIT® (Advance Systematic Inventive Thinking) :

En avant projet, il est important d’envisager tous les axes de développement possibles, pour se faire nous avons l’habitude d’utiliser la méthode ASIT.

Analyse de risque :

Dans le but d’anticiper les dérives possibles en terme de Qualité, Coût, Délais et Service, au démarrage du projet, nous effectuons une APR (Analyse Préliminaires des Risques) qui nous suit et évolue tout au long du projet.

MCSE (Méthodologie de Conception des Systèmes Électroniques) :

Les objectifs de cette méthode sont de garantir l’obtention d’un résultat, faciliter l’évaluation de la faisabilité, diminuer le temps de développement, augmenter la qualité et permettre l’organisation et la conduite des projets.

Co-conception avec nos clients

Notre cœur de métier est la conception hardware et logicielle de systèmes électroniques. Nous développons aussi les applications mobiles et serveurs cloud pour piloter nos solutions.

L’électronique étant de plus en plus présente au cœur des systèmes, nous développons nos compétences complémentaires en interne ou via des partenariats.

Nos savoir-faire s’articulent autour de : La conception électronique, la conception logicielle, la conception mécanique et la conception hydraulique.

Agrément CII et CIR

DnR’Sys est un centre de R&D agréé au titre du CII (Crédit Impôt Innovation) et CIR (Crédit Impôt Recherche) pour 2015, 2016 et 2017.

Les clients de DnR’Sys peuvent ainsi récupérer sous forme de crédit d’impôt une partie des coûts des prestations qu’ils lui facture.

Le Crédit d’Impôt Recherche (CIR) est une mesure générique de soutien aux activités de recherche et développement (R&D) des entreprises, sans restriction de secteur ou de taille. Les entreprises qui engagent des dépenses de recherche fondamentale et de développement expérimental peuvent bénéficier du CIR en les déduisant de leur impôt sous certaines conditions. Le taux du CIR varie selon le montant des investissements. Vous renseigner ici.

Le Crédit d’Impôt Innovation (CII) est une mesure fiscale réservée au PME. Ces dernières peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt de 20 % des dépenses nécessaires à la conception de prototypes ou d’installations pilotes de produits nouveaux. L’assiette est plafonnée à 400 000 €. La déclaration s’effectue avec le même dossier et selon les mêmes modalités que le crédit d’impôt (CIR). Les PME peuvent bénéficier du remboursement anticipé de leur CII. Vous renseigner ici.